Plan de notre visite de Jérusalem :


Jérusalem – l’église de Saint Pierre en Gallicante

A l’est du Cénacle, sur les pentes descendant vers le Cédron, nous avons poursuivi notre visite, en nous rendant à l’église de Saint Pierre en Gallicante,  lieu saint, où les pèlerins désireux de mettre leurs pas dans ceux du Christ, viennent évoquer trois moments importants de sa Passion : la comparution de Jésus devant le Grand Prêtre Caïphe, sa condamnation à mort par le Sanhédrin, le triple reniement de Pierre et son repentir au chant du coq.

Les murs de l’église sont décorés de mosaïques qui évoquent le procès de Jésus devant le grand prêtre.


Dans l’église se trouve une crypte qui comprend deux grottes. La première montre une large ouverture d’où le regard plonge sur une seconde grotte en contrebas, dont la voûte est percée d’un orifice circulaire, assez large pour le passage d’un homme.

Cette disposition a amené à interpréter la grotte profonde comme la prison où fut enfermé Jésus, dans la nuit du jeudi au vendredi. Elle est appelée « la prison du Christ ». A l’époque, on ne pouvait y accéder que par le haut de la fosse. Comme Jésus fut livré et arrêté un jeudi, dans la nuit, les habitants de Jérusalem voulurent qu’il fut tué au plus vite, avant le Sabbat (jour de repos hebdomadaire consacré à Dieu chez les juifs pratiquants, qui débute le vendredi soir et se termine le samedi nuit).


Retour au début
Découverte de la Terre Sainte : présentation générale du voyage


Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.