Plan de notre voyage en Terre Sainte :


le Mont des Béatitudes

Le matin du mercredi 28 juillet 2010, notre car partit en direction du Mont des Béatitudes.
Pour nous y rendre , nous avons emprunté la route de Magdala (qui signifie la tour en hébreu), le village de Marie-Madeleine.
Photos prises pendant le trajet en direction du mont des Béatitudes :


Pendant le trajet, notre guide a évoqué le service militaire en Israël que les juifs laïcs (non religieux) sont appelés à effectuer, dès l’âge de 18 ans. Il est obligatoire pour les garçons comme pour les filles.

Le service militaire dure deux ans pour les filles et trois pour les garçons. Au cours de lui-ci, les jeunes peuvent continuer leurs études, mais ils font alors partie d’une équipe de réserve. Pour les arabes israéliens, le service militaire est facultatif. Ceux-ci sont devenus israéliens seulement depuis 1968, soit après la guerre des six jours qui eût lieu en 1967.

Les arabes d’Israël accepteraient de prendre la nationalité israélienne uniquement pour pouvoir se déplacer dans le pays. En effet, en Israël, il y a des villes et des zones où les palestiniens ont interdiction d’aller et d’autres où ce sont les juifs israéliens qui ne peuvent s’y rendre. C’est par exemple le cas de Jéricho, ville située en Cisjordanie (territoire palestinien), doté depuis 1994 d’un régime autonome suite aux accords israélo-palestiniens de 1993, où les juifs israéliens ne peuvent pas pénétrer.

90% des habitants de la province de Galilée sont d’origine arabe, pour environ 1 million d’habitants.


Le mont des Béatitudes se trouve sur la rive nord-ouest du lac de Tibériade, entre le village de Capharnaüm et de Génézareth (Ginosar). C’est une colline très verdoyante, surplombant le lac de Tibériade (réserve naturelle alimentée par le fleuve du Jourdain) et la plaine du Golan. La colline est surplombée d’une chapelle catholique bâtie en 1939 par les Sœurs Franciscaines.

source : www.first-voyages.fr

Devant l’église, les symboles sur les pavés représentent la Justice, la Prudence, la Force, la Charité, la Foi et la Tempérance. Le manteau porté par le Pape Paul VI lors de sa visite de 1964 est accroché dans l’église.

De forme octogonale, l’église porte sur chacun de ses murs l’inscription de l’une des huit béatitudes proclamées et enseignées par Jésus (Matthieu 5.1-16) :

  • Heureux les pauvres de cœur, le Royaume des Cieux est à eux
  • Heureux les doux, ils obtiendront la terre promise
  • Heureux ceux qui pleurent, ils seront consolés
  • Heureux ceux qui ont faim et soif de justice, ils seront rassasiés
  • Heureux les miséricordieux, ils obtiendront miséricorde
  • Heureux les cœurs purs, ils verront Dieu
  • Heureux les artisans de paix, ils seront appelés fils de Dieu
  • Heureux ceux qui sont persécutés pour la justice, le Royaume des cieux est à eux

C’est sur le Mont des Béatitudes que notre curé a célébré la quatrième messe eucharistique.
Après l’office, la visite des jardins et du sanctuaire, nous nous rendions à Tabgha, ville située au nord-ouest au bord du lac.
Photos prises pendant la visite du mont des Béatitudes :


Retour au début


Enregistrer

Laisser un commentaire