Nous avons découvert la plongée sous marine en 1988 lors de notre premier voyage à Maurice.

Merci à Hin et Lin, nos amis mauriciens (Hin est le boss du Nautilus Diving Center de l’hôtel Trou aux Biches), de nous avoir initié à la plongée sous marine et, de nous avoir fait découvrir Maurice de A à Z. Et cela a été un déclic (est-ce le syndrome du film « Le grand Bleu » de Luc Besson sorti en 1988 ?).

La plongée sous marine est par la suite devenue une passion familiale et, afin d’être autonomes, nous avons suivi des formations (Lavandou, Nice, Saint Jean Cap Ferrat) et passer des examens pour obtenir le niveau de plongée nous permettant de plonger en autonome dans tous les centres de plongée du monde.

l’hôtel de Trou aux Biches – le Nautilus Diving Center se trouve sur la plage en face du ponton de ski nautique
la plage privée de Trou aux Biches s’étend sur au moins 800 m depuis le ponton de ski nautique de l’hôtel jusqu’à la plage publique


Visites incontournables à Maurice : l’île aux cerfs (comme sur la carte postale : prévoyez de quoi faire un pique nique et profitez d’un bon moment car on peut faire à pied le long de la plage une partie de l’île), le jardin de Pamplemousse (attention aux moustiques), le Parc Naturel et de Loisirs de Casela, Chamarel et la terre des sept couleurs, les trois bassins avec un temple hindou, etc …

l’île aux cerfs

Le climat à Maurice

Maurice se situant dans l’hémisphère sud, les saisons sont « inversées » par rapport à celles d’Europe.

Le climat subtropical de Maurice est très agréable toute l’année et les alizés les plus constants se produisent durant les mois d’hiver de Maurice (mai à septembre), le vent est généralement stable soufflant tranquillement de l’est.

Bien installé, l’alizé du sud-est est particulièrement fort et permanent de mai à septembre. D’octobre à décembre, l’alizé s’essouffle un peu mais est toujours présent. De janvier à avril, c’est le plein été dans l’hémisphère sud, où le climat est chaud (le thermomètre monte régulièrement à 30°C) et c’est aussi la saison cyclonique. Tout est possible, du calme plat au déchaînement des vents si une dépression tropicale ou un cyclone s’approche des côtes.

Les amateurs de glisse privilégieront alors les côtes est (plage de Belle Mare dans l’est en passant par Grand Gaube) et le Morne dans le sud, tandis que les amoureux de la baignade et de bronzette (ainsi que les amateurs de plongée sous marine) préféreront un hôtel protégé du vent, le long des plages du nord et de l’ouest (de Flic en Flac à Grand Baie, en passant par Wolmar, Balaclava et Trou aux Biches).

Les températures à Maurice étant particulièrement élevées entre janvier et avril, prévoyez vos crèmes solaires pour la bronzette et la baignade et les transports climatisés pour vos déplacements dans l’île.


– Tout se négocie à Maurice (attention aux arnaques : renseignez vous avant sur les prix)

– Visitez Port Louis et notamment son marché

– Faites un tour au super marché chez Popo pour ceux qui vont se loger à Trou aux Biches : dites lui bonjour de notre part car en 1988, c’était un tout petit commerce du coin et c’était le seul.

– Restauration : privilégiez la restauration locale que celle des grands hôtels si vous voulez connaitre la gastronomie locale. Pour un diner dans un décor paradisiaque, nous vous recommandons le domaine Anna.

– Visitez l’intérieur des grands hôtels (le décor d’intérieur fait rêver tout couple amoureux à la recherche d’un voyage de noces inoubliables) : demandez à visiter (et insistez) en prétextant que vous êtes de nouveaux touristes privilégiant le luxe (Maurice veut du tourisme de luxe – n’oubliez pas le diction « l’habit ne fait pas le moine »).

– Quoi d’autre : les gens comprennent le français, … (attention aux pickpocket)


Maurice est devenu par la suite notre destination de vacances d’été préférée (en 1998, l’année où la France organisait la coupe du monde de football, nous regardions dans une jolie maison au bord de la plage de Trou aux Biches la finale de la coupe du monde opposant la France au Brésil). Nous y étions plus retournés depuis que nos amis mauriciens ont quitté Maurice et se sont installés à Melbourne en Australie.

Quelques photos de souvenirs de Trou aux Biches


Nos destinations de plongée : l’océan Indien (Maurice, Rodrigues, Seychelles), la Mer Rouge (Sharm el sheikh, Hurgada, Safaga, Marsa Alam, la croisière Nord Sud), la Mer Méditerranée (Lavandou, Porquerolles, Saint Jean Cap ferrat, baie de Villefranche, Corse). Il nous manque les Caraibes, les Maldives, la Thailande, la Polynésie.

Sites de plongée incontournables à Trou aux Biches : Amar (épave), Aquarium, Black Garden, Caravelle, Cathédrale TAB, Corsair Wall, Fond Blanc, La Cervelle, La Fouche, Les Anémones, Les Ilots, Lobster Rock, Madras, Mon Choisy, Pointe aux Canonniers, Star Hope, Stella Maru, TAB Rift, Water Lily, Week end

Sites de plongée incontournables en Mer Rouge : Ras Mohamed, Thistlegorm (épave), Rosalie Moller (épave), Panorama Reef, Middle Reef, Salem Express (épave), les îles Brother, Elphinstone

Sites de plongée en Méditerranée (Saint Jean Cap Ferrat, baie de Villefranche) : Cap Estel, La Caussinière, Tombant Maeterlinck, Pointe Pilonne, Grotte à corail, Pointe Montolion, Grotte du Sémaphore, Grotte du Lido, Sherazade, La Roche fendue


Les coraux sous marins


Quelques photos d’épaves prises à Maurice


Des espèces vivantes


L’ambiance sous marine


Retour au début


Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

One Reply to “Plongée sous marine”

Laisser un commentaire