Le Water Drop Art est l’art de prendre des photos de collision de gouttes d’eau.

Cette technique consiste à générer deux gouttes d’eau, la première tombe et rebondit dans un récipient d’eau, ensuite la deuxième tombe et entre en collision avec la première, et à ce moment précis il faut saisir cette collision, grâce à un flash et votre appareil photo.

Je me suis intéressé à cette technique en 2015 et j’ai fabriqué, à partir d’un plan de montage trouvé sur Internet, un appareil permettant, d’une part de générer des gouttes d’eau et, d’autre part de commander un appareil photo ainsi qu’un groupe de flash.

Compte tenu de la rapidité du phénomène, la photo doit être prise au flash, le flash fonctionnant en mode manuel à la puissance suffisamment faible pour avoir une durée de l’éclair la plus rapide. L’appareil photo fonctionne en mode manuel ou bulb, la mise au point réglée en manuel à l’aide d’un fil à plomb à l’endroit où se produit la collision, le diaphragme de l’objectif étant réglé de manière à avoir une profondeur de champ la plus grande possible.


interface logicielle de commande des goutte

La chute d’une goutte d’eau

Ce diaporama nécessite JavaScript.


Une série colorée et psychédélique de collisions

Ce diaporama nécessite JavaScript.



Un ballet harmonieux de collisions

Ce diaporama nécessite JavaScript.


Reflets d’une image dans la goutte d’eau

Ce diaporama nécessite JavaScript.


Retour au début


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.