Plan de notre croisière avec le Costa Atlantica :


Mykonos

Mykonos est une île (superficie de 86 km2, un littoral de 89 km) du nord des Cyclades  grecques dans la mer Égée méridionale.L’île se situe entre Tinos, Syros, Paros et Naxos.


Les villes les plus importantes de l’île sont Hora et Ano Mera. L’activité principale est le tourisme. Mykonos accueillit au moins 400 000 touristes par an. Les habitants de Mykonos sont appelés les Mykoniates ou Mykoniens. 


Un peu d’histoire :
D’après la mythologie, c’est à Mykonos que Hercule aurait tué les géants. Les rochers autour de l’île seraient leur corps!

Les premiers colons connus furent les Ioniens au IXe siècle avant notre ère. L’île, comme toutes celles environnantes, tomba ensuite sous la domination des Athéniens, des Macédoniens puis des Romains. Les Vénitiens la conquirent en 1207 et en firent un Duché jusqu’à l’invasion des Turcs dans la première moitié du XVIe siècle.

Tous les écoliers grecs ont étudié la vie de Mando Mavrogenous qui a repoussa les Turcs lorsqu’ils essayèrent de débarquer sur l’île en 1822, un an après le début de la Guerre d’Indépendance. Sa maison est toujours visible dans la Chora.

Mykonos fut finalement libérée en 1830, épuisée par la guerre, et ce n’est que plus d’un siècle plus tard grâce à l’émergence du tourisme, qu’elle put réellement se remettre sur pied.


De nos jours, c’est une île magnifique avec de petites maisons blanches avec des fleurs et des volets bleus, des rues peintes, des moulins à vents, des pigeonniers, une myriade de petites églises et de superbes restaurants et cafés.


Délos

Nous avons visité Delos, la plus petite île ( 3,5 km²) des Cyclades, à proximité de Mykonos, aride, inhabitée, manquant d’eau, dépourvue de port, inaccessible dès que le vent se lève, et qui fût l’une des plus importantes cités de l’Antiquité.

L’île a joué un rôle considérable en Grèce antique, lorsqu’elle avait de l’eau potable, tant sur le plan commercial que religieux, et son rayonnement a connu son apogée sur le plan religieux au VIe siècle avant notre ère. Le site de Délos a été inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco en 1990.

Selon la mythologie grecque, Délos est le lieu de naissance des jumeaux Apollon et Artémis : la mythologie rapporte que l’île de Délos était flottante, et que c’est Zeus qui la stabilisa, afin que Léto (Latone), poursuivie par la jalousie d’Héra (Junon), puisse y donner naissance à ses jumeaux, Apollon et Artémis (Diane). Cette double naissance divine fit que l’île devint le lieu sacré du dieu d’Apollon : aucune femme ne devait y accoucher, aucun mort ne pouvait y être enterré.

 


Histoire de Délos : c’est ici.


Excursions proposées par Costa à Mykonos :


Programme du  jour


Retour au début


Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.