Plan de notre croisière avec le Costa Fascinosa :


Istanbul

Istanbul (historiquement Constantinople), est la plus grande ville et métropole de Turquie, le principal centre financier, commercial et industriel mais aussi la capitale culturelle du pays : quatre zones historiques de la ville sont inscrites sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1985.

La population de l’ensemble de l’agglomération stambouliote est évaluée à 15 millions d’habitants en 2014 ce qui en fait l’une des plus grandes mégapoles du monde. Forte d’un héritage culturel et historique important, la ville cosmopolite est un haut lieu du tourisme.

Visites incontournables à Istanbul :


– la Mosquée Bleue, mosquée la plus célèbre d’Istanbul, joyau de l’art musulman aux carreaux de faïence d’İznik

la Mosquée Bleue

La Mosquée Bleue (Sultanahmet Camii en turc), construite par l’architecte Sedefhar Mehmet Aga (élève du célèbre architecte Sinan) entre 1609 et 1616 sous le règne du sultan Ahmet I, se situe dans le quartier de Sultanahmet (Istanbul). La Mosquée Bleue fut édifiée pour rivaliser avec l’Hagia Sophia (Sainte-Sophie) qui se trouvait à l’autre extrémité de la place Sultanahmet.

Ahmet 1er s’inspira donc de l’Hagia Sophia et des précédentes œuvres architecturales ottomanes, comme la Mosquée Süleymaniye, pour édifier la Mosquée Bleue.

La Mosquée Bleue  tient son nom du fait qu’elle comporte environ 20 000 carreaux de faïence bleue d’Iznik.

A l’intérieur de la Mosquée Bleue, l’immense salle de prière est couverte par un grand nombre de tapis . Portée par quatre piliers imposants, la coupole principale est de 23 mètres de diamètre et élevée à 43 mètres de hauteur. En complément de cette coupole, la Mosquée Bleue comporte d’autres coupoles plus petites ainsi que des demi-dômes.

La Mosquée Bleue, dont l’entrée est libre, est ouverte tous les jours en dehors des horaires de prières. Pour les visites : il y a un code vestimentaire à respecter, pour les femmes, des foulards sont distribués à l’entrée.


Sainte-Sophie (le mot Sainte Sophie vient du grec Hagia Sophia, qui signifie “Sainte Sagesse”, en turc, Sainte-Sophie est appelé Ayasofya), est une ancienne basilique chrétienne fondée à l’époque de Constantinople, plus précisément au VIe siècle.

Sainte-Sophie

Sainte-Sophie avec sa coupole de 32 m de diamètre, prodige architectural, est un symbole fort de la puissance de Byzance mais représente aussi parfaitement l’art byzantin via sa structure mais aussi ses mosaïques.

A l’époque du sultan Mehmed II (XVème siècle), Sainte-Sophie a été transformée en mosquée. Sainte-Sophie, mosquée ou église, n’est plus un lieu de culte depuis 1934, année où elle a été classée comme musée.

Sainte-Sophie est situé dans le quartier historique d’Istanbul, Sultanahmet, sur la rive européenne d’Istanbul.


– le Grand Bazar, le plus grand marché couvert du monde, aux ruelles fourmillant d’échoppes et de hans, petites cours fermées


– la Citerne Basilique, citerne byzantine, forêt de colonnes se reflétant dans l’eau, l’un des monuments les plus étranges de Sultanahmet

La Citerne Basilique se situe proche de la Basilique Sainte Sophie :  son entrée est discrète, n’hésitez pas à demander (Yerebatan Sarnici) qui veut dire la citerne Engloutie.

De plan rectangulaire, la Citerne Basilique mesure 138 × 64,6 m, et sa capacité est estimée à 78 000 m3, ce qui en fait la plus grande citerne de ce type à Istanbul. Sa paroi externe est un mur de maçonnerie de briques, mesurant 4 m d’épaisseur, et recouvert d’un enduit hydraulique.

Colonne et chapiteau de la Citerne Basilique

L’espace intérieur est subdivisé par 12 rangées de 28 colonnes en marbre, pour un total de 336 colonnes. Ces colonnes, monolithiques, mesurent 8 m de haut — alors qu’elles atteignent 12,4 m dans la citerne de Philoxenos (Binbirdirek) — et supportent des arcs et des voûtes de briques. La plupart sont surmontées de chapiteaux d’ordre corinthien, mais on trouve également des blocs d’imposte.

Deux d’entre elles possèdent une base faite d’un bloc en remploi, présentant une tête de Méduse sculptée. L’entrecolonnement varie entre 4,75 et 5,10 m.

La Citerne Basilique a été utilisée comme cadre d’une scène du film Bons Baisers de Russie, ainsi que dans le roman Inferno de Dan Brown et son adaptation au cinéma.


– le Bosphore, détroit séparant les rives européenne et asiatique d’Istanbul, bordé de palais aux portails dressés sur les eaux, théâtre d’une croisière inoubliable

Balade en journée sur le Bosphore

Balade la nuit sur le Bosphore

 


– le Palais Tokapi, ancienne résidence des sultans avec harem, cours, jardins, kiosques et trésor, le top des musées d’Istanbul
– le Palais de Dolmabahçe, la résidence des derniers sultans (au bord du Bosphore), au XIXe siècle, son harem, ses hammams et ses immenses salon
– le Bazar Egyptien, marché aux épices et des bijoutiers, le cœur commerçant du vieux Stamboul


Excursions proposées par Costa à Istanbul

 


Programme du jour


Retour au début


Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.